Catégorie : Photoshoot

LA Times – Outtakes

LA Times – Outtakes

Retrouver dans notre galerie, un nouvel outtake du shooting de Michelle Dockery pour le LA Times en 2016.

Town and Country UK – BTS

Town and Country UK – BTS

Hello la Team Dockers! Nous avons peu de nouvelle de Michelle ces jours-ci. Néanmoins, une nouvelle photo behind the scene de Michelle lors de son photoshoot pour Town and Country UK, pour l’édition Winter 2017 a été postée par Tom Macklin sur son compte Instagram. Retrouver dés à présent cette photo dans notre galerie! (Update : ajouts des outtakes du shooting!)

British Vogue – Traductions

British Vogue – Traductions

Cinq minutes avec Michelle Dockery

Par Radhika Seth et traduit par Adoring Michelle Dockery

Après cinq ans à être Lady Mary dans « Downton Abbey », Michelle Dockery aurait pu être verveux pour son prochain chapitre, mais elle ne l’a pas montré. Lors des deux années qui viennent de s’écouler, elle est devenue de plus en plus forte,  avec un rôle principal dans le Western « Godless », apparaissant dans « The Sens of An Ending » de Julian Barnes et en prenant l’assaut des planches du National Theatre dans l’adaptation de « Network » aux côté de Bryan Cranston.  Cette année, l’actrice as également rejoint Helen Mirren et Sophie EllisBextor, pour la campagne TK Maxx’s Give Up Clothes for Good pour venir en aide à la recherche contre le cancer. L’initiative est de demander aux pays de donner des sacs contenant des habits qui ne sont plus portés, des accessoires, des accessoires de maison, afin de récupérer de l’argent pour les enfants et les adolescents qui luttent contre le cancer. Vogue a rencontré l’actrice, pour parler de la célébrité,  sur comment s’habiller pour un red carpet et pourquoi cette campagne lu tient à cœur.

 Vogue : Comment êtes-vous prêtes pour un red carpet ?

Michelle : Le red carpet est génial, il faut bien s’habiller et vous donne une chance de faire découvrir le nouveau travail du styliste. Je travaille énormément avec Micaela Erlanger qui me connaît vraiment bien et quel style j’aime. Je suis toujours ouverte à de nouvelles suggestions, mais en fin de compte je choisis toujours ce que je porte en fonction de comment je me sens ce jour là. C’est le côté fun !

Vogue : Comment définiriez-vous votre style ?
Michelle : Simple, classique avec une petite touche de Londres

Vogue : Qu’est-ce qui a changé depuis que vous êtes sous les projecteurs ?
Michelle : Mon style principal n’a pas changé, mais Micaela m’a présenté de nouveaux créateurs de mode et m’a encouragé à sortir de ma zone de confort.

Vogue : Quelles sont vos marques préférées ?

Michelle : Pour un style plus casual, j’aime HVN, particulièrement leurs chemises boutonnées vers le bas. Mais aussi Cos, qui est élégante et abordable. J’aime aussi TK Maxx – ma mère et moi y allons et nous adorons trouver des perles rares. Aspinal est géniale aussi. Cette gamme permet aux gens d’avoir des produits magnifiquement réalisés sans se ruiner.  Je passe ma vie dans des jeans J Brand  et Mother . Au niveau des chaussures, pour la journée, j’adore Del Toro et pour un événement des talons Rupert Sanderson.

Vogue : Quelle pièce de votre garde robe vous définit ?
Michelle : C’est plus une question d’accessoire  pour moi qui défini une tenue- Mes créoles en or sont un peu comme une signature.

Vogue : Quelle est votre icône de mode ?
Michelle : J’aime les classiques- Katharine Hepburn – elle avait tellement l’air d’être elle-même quoi qu’elle portait – et Charlotte Rampling.

Vogue : En quoi la campagne Give Up Clothes for Good est importante pour vous et pourquoi avez-vous décidé d’y prendre part ?
Michelle : Elle soutient un cause qui me touche énormément et c’est un bon moyen de renouveler sa garde robe et de ne pas jeter des choses que les autres aimeraient peut être porter.

Vogue : Quel est le livre le plus lu de votre étagère ?

Michelle : « Salt », un recueil de poème par Nayyirah Waheed. Je suis tombée dessus sur Instagram. Sa poésie est vraiment percutante. La plupart sont des très courts poèmes, parfois même juste une ligne. Je pense que beaucoup de gens devraient  lire quelque chose qui résonne en eux. La simplicité de ses écrits peuvent laisser sortir  beaucoup d’émotions et de réflexions.

Vogue : Quel est votre petit plaisir coupable ?
Michelle : La série télé « Fixer Upper ».

Vogue : Qui pourrait jouer votre rôle dans un film sur vous ?
Michelle : Sharon Needles.

Vogue : Quels sont les trois films que vous pouvez regarder encore et encore ?

Michelle : « Nuits blanches à Seattle », « Manon des Sources » et « Y a-t-il un pilote dans l’avion ? » . « Manon des Sources » est la suite de « Jean de Florette ». J’adore les films français et celui-ci est mon préféré de tous les temps. C’est juste une superbe histoire et cinématographiquement, c’est un film très bien tourné. « Nuits blanches à Seattle » est une romance classique. Je ne serais jamais fatiguée de le regarder et Meg Ryan est juste adorable dedans ; et «  Y a-t-il un pilote dans l’avion ?  » c’est une comédie classique.  Ma famille et moi pouvons dire toutes les citations de ce film.  La ridicule  dance « Stayin’ Alive » est excellente quand elle se jette sur lui à travers la pièce. Ça me scotche à chaque fois.

Vogue : Si vous pouviez dévaliser la garde robe de quelqu’un, de qui s’agirait-il ?
Michelle : Faye Dunaway– J’ai eu l’immense plaisir de la rencontrer récemment et elle portait le plus exquis des tailleurs – so chic !

Vogue : Dites –nous votre citation préférée de tous les temps ?
Michelle : « Dis-moi, quel est ton projet pour ton unique, sauvage et précieuse vie ? » Mary Oliver

Vogue : Quelle serait la chanson de votre vie ?
Michelle : « Master Pretender » par First Aid Kit.

Vogue : Quelle est votre endroit préféré dans le monde ?
Michelle : Partout où se trouve ma famille

The Claridge’s Magazine

The Claridge’s Magazine

Hello les Dockers! Nous avons un nouveau photoshoot de Michelle! Cette dernière est en couverture du Claridge’s Magazine, The High Society Issue. Vous pouvez dés à présent retrouver dans la galerie les scanns et les outtakes du shooting. J’essaie de vous traduire au plus vite l’interview de Michelle 😉